Prendre la décision de désencombrer, c’est aller de l’avant!

SE TOURNER RESOLUMENT VERS VOTRE VOUS EN DEVENIR.

 

IMPORTANT ! Vous n’êtes plus la même personne qui a acheté ces objets il y a 10 ans, 2 ans ou 6 mois.

 

Un esprit plus libre

Une fois que nos besoins vitaux sont comblés : confort, chaleur, alimentation, santé, plaisir, loisir et éducation, tout le reste peut être considéré comme superflu.

C’est à ce moment-là que le sentiment de liberté peut pleinement s’exercer. Décider de changer son mode de consommation axé sur le désir de posséder en envisageant ses réels besoins et se recentrer sur ses propres besoins.

 

Des effets simples au quotidien

Vivre dans un lieu rangé et propre, contribue à son bien-être. Vous vous sentirez bien chez vous et en vous ! En résumé, faire le tri chez soi permettrait ainsi de faire le tri en soi. La dimension psychologique, de votre démarche, ne doit pas être négligée. Il vous faut éviter tout stress visuel occasionné par cette surabondance de formes, de couleurs et d’objets.

Posséder moins d’objets allège les tâches ménagères, c’est mathématique : plus besoin de nettoyer ce qui n’existe plus.

 

Des relations apaisées et libérées avec vous et les autres

Selon une étude menée par l’institut de sondage Ipsos et l’entreprise Mapa-Spontex sur les tâches ménagères, 47% des couples se disputent sur ce seul sujet.

À une époque où l’on court toujours après le temps, se défaire de l’excès de ses possessions, c’est se permettre de donner plus d’espace à la satisfaction de ses besoins.

Ainsi libéré, vous serez plus disponibles pour savourer les moments de partage entre amis ou en famille, vous octroyez des moments de paresse, de réelle détente.

 

 

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013