Sources et conséquences de nos encombrements, décryptage :

"une place pour chaque chose, chaque chose à sa place".

 

Le désordre fait débat. Force est de constater que nos esprits et nos maisons sont saturés. A tel point que nous risquons la surchauffe ! Une phrase, dans un article, résumait très bien la situation :

"on achète trop quand on n'a pas conscience de ses besoins réels. Il faut dresser la liste et la respecter."

 

Il est temps de faire une pause afin de vous interroger : quoi ? pourquoi ?

  • Prendre le temps de constater ses désordres, c'est se donner le temps de prendre conscience. 
  • Prendre le temps de choisir une méthode qui nous convient, un accompagnant avec qui on se sent en confiance. 

 

Elargissons notre spectre d’analyse :

  • Comment gérez-vous votre quotidien ?
  • Etes-vous toujours en retard ?
  • Est-ce que cela vous stimule ? Dans ce cas, vous aviez tendance à procrastiner.

 

Au contraire, est ce que cela vous stress ?

  • Vous vous sentez comment dans vos relations avec les autres ?
  • Certaines relations vous mettent-elles mal à l'aise ?

 

Faire le tri s'applique à tous et pour tout.

  • Plus personnellement, vous accumulez dans quel but ? 
  • Pour vous, est ce que posséder est synonyme de pouvoir ?
  • Mais, pour qui ?
  • Pourquoi ?

 

Nous nous cramponnons souvent à des objets, car nous oublions d'identifier le retentissement émotionnel que cela provoque en nous. Nous préférons oublier certains de nos traumatismes, qui resurgissent au travers de nos accumulations. Ou le poids de la transmission que nous nous imposons.

Arrêtons de négliger notre bien-être même dans la notion du bon accomplissement de nos devoirs. Nous en serons que plus riches !

 

Une bonne fois pour toute, dites-vous bien que vous ne jeté pas votre cher aïeul en vous séparant de cette commode immonde. Un autre exemple, acceptez que vous n'aurait pas le même style et la même silhouette à 20/30/40/50 ans et plus! 

Gardez ce qui vous fait plaisir et uniquement ce qui vous fait plaisir. Marie Kondo vous dirait ce qui vous met en joie !

Moi, je vous dirais ce qui vous rend heureux et vous sublime...

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013