Testons votre capacité à rester concentré...

La méthode BISOU a été inventé par Marie Duboin Lefèvre et Herveline Verdeken, créatrices du groupe facebook gestion budgétaire entraide et minimalisme qui se définit ainsi :

"Bienvenue sur le groupe « gestion budgétaire, entraide et minimalisme ». Ceci est un groupe destiné à favoriser l’entraide dans la gestion budgétaire quotidienne, mais avec la particularité qu’il regroupe des personnes orientées ou intéressées par l’écologie, le minimalisme et la simplification volontaire. Nous serons là pour apprendre, toutes et tous, à rationaliser notre consommation, ce qui sera à la fois un outil et un but dans la gestion de notre budget".

 

Elles sont aussi les auteurs du livre « J’arrête de surconsommer! - 21 jours pour sauver la planète et mon compte en banque ». Dans cette ouvrage, vous découvrirez la fameuse méthode BISOU.

 

Cette méthode vous propose de vous poser 5 questions avant de procéder à un achat :

B comme besoin : A quel besoin cet achat répond-il ?

I comme immédiat : L’immédiateté est la meilleure copine de l’achat compulsif.

S comme semblable : Ai-je déjà un objet semblable ou identique ?

O comme origine : Qu’elle est l’origine de ce produit? A-t-il été créé dans des conditions éthique ?

U comme utile : Cet objet va-t-il m’être utile?

 

 

Je souhaitais vous présenter cette méthode afin de répondre à cette question : pourquoi perdons-nous notre sens rationnel face à certains achats, souvent qualifiés d’impulsifs ou compulsifs ?

 

Nous sommes distraits par nos besoins cognitifs primaires d’être rassuré au travers nos possessions. Faux système de valorisation personnelle, puisqu’il est réduit à l’acte d’achat pour posséder. Ce qui nous amène à une autre question : «  qui possède qui ? ».

Les plus émotifs se retrouverons dans les achats qualifiés de « doudou » réalisés pour se consoler.

Certaines personnes perdent toute raison devant l’attrait de la nouveauté ou la volonté de signifier son appartenance à un groupe selon ses possessions.

 

Je ne peux conclure cet article sans vous évoquer l’effet Diderot. Il a procédé au changement de l’intégralité de ses meubles, parce qu’ils n’étaient pas assorti à la robe de chambre élégante qu’on lui avait offert. Si bien, qu’il a terminé ruiné.

Conséquence désastreuse, mais réelle pour ceux qui ont tendance à avoir les yeux plus gros que leur pouvoir d’achat réel.

 

Alors restons concentrer pour notre plus grand bien et consommons mieux, moins pour ne répondre qu’à nos besoins sans superflu. Pensez bisous et faites des bisous (c’est bon pour la santé !).

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013