Pour désencombrer, un unique processus

Un processus qui se décompose en deux parties : partie 1 - comprendre, partie 2 - agir.

Aujourd'hui, je vous propose d'aborder la première partie : COMPRENDRE.

 

Les sources d'encombrement sont diverses : souvenirs, rythme de vie, besoin d'accumuler pour calmer ses angoisses liés au manque de..., peur de séparer d'un élément important. A la maison ou au bureau, nous avons tendance à nous entourer d'éléments superflus.

 

Avant de mettre en place une stratégie de désencombrement, il faut donc considérer 3 paramètres :

  • La psychologie de l'objet,
  • Les contraintes légales liées aux délais de conservation de certains documents,
  • Nos besoins.

 

La psychologie de l'objet : nos difficultés sont liées aux projections que nous formons au travers de ces objets, créatrices d'obligations. Il faut donc travailler chaque point sans négliger l'impact émotionnel pour réussir.

Les contraintes légales liées aux délais de conservation de certains documents : nous sommes des citoyens français. L'administration est réputée pour son volume de papiers et de contraintes, qui inondent l'ensemble de nos sphères de vie. Autant trouver une organisation optimum pour nous faciliter la vie, puisque nous ne pourrons y échapper.

Nos besoins : vous remettre au coeur du processus et de la maîtrise de celui-ci, afin de ne plus être en position de subir, mais uniquement de profit et d'harmonie avec votre environnement et votre choix de vie.

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013