La procrastination, rébellion ou un art de vivre ?

Bill, le chien a fort caractère de la BD Boule et Bill

Selon le Robert, La procrastination se définit comme une tendance à remettre au lendemain, à ajourner, à temporiser. 

 

Avec cette définition, vous pouvez entrevoir le débat autour du sujet. Remettre à demain, pourquoi pas ? Qui n’a jamais repoussé d’échéances. Mais est-ce possible ? Est-ce sans conséquences plus ou moins graves ?

Revendiquer comme un art de vivre qui privilégie « le savoir prendre le temps pour soi ». Ce serait un acte militant, qui s’oppose à la consommation effrénée du temps pour faire, acquérir, intellectuellement et physiquement, toujours est encore plus en s’oubliant.

 

Se remettre au cœur du système de votre gestion temps, je suis pour, mais pas n’importe comment. Vous souhaitez remettre à demain un élément de votre emploi du temps à réaliser ? C’est d’accord. N’oubliez pas d’évaluer l’impact de l’ajournement pour vous et les personnes qui sont en relation ou collaborent sur le sujet. Certaines tâches peuvent se repousser sans incidences, en revanche certains dossiers comportent des délais et les conséquences peuvent être désastreuses.

Par ailleurs, si vous constatez que vous repoussez systématiquement un élément à faire. Ne pensez-vous pas qu’il faut le sortir de votre liste ou engagement? 

 

A ce sujet, vous pourriez me dire que la pression vous stimule. Elle est surtout une hyper consommatrice d’énergie, qui s’essouffle vite.  Pour approfondir le sujet, sans délai, je vous invite à regarder le TEDx de Tim Urban, « Dans la tête d’un procrastinateur », qui ne manque pas d’humour et vous parle de son expérience de procrastinateur expert.

Il vous présentera 3 personnages :

  • Le rational decision maker, celui qui prend des décisions rationnelles.
  • Le gratification monkey, le singe qui prend la gratification immédiate qui vous détourne de votre travail.
  • Le panic monster, ce monstre qui apparaît dans votre tête lorsqu’on est pas loin de la “deadline” d’un papier, de prendre la parole en public ou tout simplement d’accepter de voir une personne et que l’on sait changera notre vie!

 

A vous de trouver votre profil et de temporiser.

 

Finalement,  la procrastination est une audace contemporaine, moyen d’affirmation de sa liberté individuelle qui ne doit pas se transformer en source de conflit ou devenir dangereuse pour vous, pour les personnes qui vous entourent et sont concernées par le sujet de temporalisation. A moins que vous souhaitez repousser de peur d'échouer ou de confiance en soi ?

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013