Désir et besoin, la conscience d’une nécessité

Lorsque vous avez soif, vous ressentez un besoin naturel que vous satisferez en buvant un verre d’eau ou tout autre boisson selon votre désir. 

 

Un exemple simple et concret pour introduire le sujet, qui pause le cadre. D’un côté, nous avons la nécessité impérieuse de satisfaire un besoin vital et de l’autre le champ des libertés par la multitude de choix que nous avons. Le tout reposant sur un équilibre subtile de raison pour bien choisir et de conscience. Au milieu, nous trouverons le discernement, qui vous permet d'analyser et de vous aider dans vos choix. Saviez-vous que pour Descartes, le mot raison désigne le « bon sens ».

 

Et si c’était cela la clé de notre équilibre ?

 

J’accumule, j’achète compulsivement, n’est ce pas la perte du « bon sens » ? Parce que je ne trouve pas forcément le bonheur et la sérénité après avoir cédé à ces pulsions, voir je me sens coupable d'avoir cédé. 

 

Pourquoi ne pas commencer par prendre le temps de bien définir à ses besoins, en prenant le temps d'évaluer ce que l'on a déjà (Quantité? Pour quelle utilisation ? A quelle fréquence ?), puis en intégrant ses désirs ? Selon celui-ci, vous estimerez le gain (plaisir, fonction…) et les conséquences (repensez au Saint-Bernard de l’article d’hier). 

En résumé et pour conclure, vous suivez le processus de la détermination d'un objectif. 

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013