Un déménagement organisé, la formule magique du bonheur !

Envie de déménager, de changer d’air. Une tendance dans l’air du temps, après ces multiples périodes de confinement, ou une adaptation naturelle de l’homme de son environnement à ses besoins qui évoluent constamment ?

 

A chaque âge sa motivation !

 

Les étudiants et les jeunes professionnels sont ceux qui déménagent le plus souvent. Les premiers vont et viennent au grès de leurs besoins de lieu des études et de leurs stages. Ils aiment évoluer dans un environnement urbain près des lieux ou se déroulent leurs scolarité en solo dans des petits surfaces ou en meute en choisissant la colocation. On se répartit les coûts et on évite la solitude. Un choix qu’ils peuvent garder jusqu’au basculement. Le besoin d’indépendance ou d’une vie à deux. On se met à rêver d’une maison avec un jardin. Les plus imaginatifs vont intégrer un chien, un chat ou un poisson rouge. 

Premier investissement immobilier qui les emmènent souvent dans la proche banlieue des agglomérations pour concilier cadre de vie confortable et plus facile, offre la possibilité de logements plus spacieux et une proximité en lien avec les besoins des enfants : crèches, écoles, centres de loisirs, etc. Vous l’aurez compris, pour certains, les enfants auront enrichit le tableau.

Enfin une envie d’ailleurs peut se formaliser à travers le complément immobilier de ses rêves, après avoir eu une vie professionnelle et personnelle très active et bien remplie.

 

 

En pratique : bouger, changer d’air, déménager nécessite de l’organisation

Vous vous en doutez ou d’expérience vous savez ; un déménagement serein est un déménagement bien préparé.

 

Vous commencerez par établir une sorte de rétroplanning des actions à mener, cela vous aidera à tenir les délais en toute tranquillité.

 

Vous allez faire des cartons de tout ce que vous souhaitez emmener dans votre nouvelle vie. C’est le bon moment pour trier vos affaires et dire adieu aux éléments garder au cas où. Nouvelle vie, nouveau départ. Faites place nette !

Si vous détenez des objets qui ne vous appartiennent pas, les personnes concernées doivent prendre en charge la gestion de leurs effets dans le délai que vous définissez, d’un commun accord, raisonnable et raisonné. Amis ou enfants, tout le monde doit suivre le mouvement.

Une phase qui n’est pas à négligée et se révèle parfois délicate. Un pied dehors, mais encore à la maison, une bonne astuce pour ne pas s’encombrer ou assumer son côté nostalgique.

 

Toute action ou relation que nous nommerons comme « parasitaire » sera aimablement écartée. Vous savez, ce sont les personnes qui vont vous dire : « tu ne vas pas te séparer de ça, quand même. »

 

Pourquoi ? Parce que vous devez ménager votre énergie pour bien préparer un déménagement. C’est toujours fatiguant. Il y a beaucoup de choses à prévoir et son lot de surprises. A ce sujet ne négliger pas votre moral, selon le contexte, un déménagement peut être émotionnellement intense. Déménager, c’est laisser une partie de sa vie derrière soi.

 

_________________________________________A découper selon les pointillés________________________________________________

Le Rétro-planning d’un déménagement par ©RangerCfacile

(à imprimer)

 

3 mois avant le déménagement

  • Gestion : résiliations / ouvertures / réservations
  • Choix du mode déménagement.
  • Commencez à faire des cartons (Vous vous souvenez, c’est l’étape du tri). Votre ligne conductrice : « Une organisation structurée rigoureusement, qui facilitera votre emménagement. ». Des cartons numérotés, un lieu d’accueil clairement identifié, un tableau pour répertorier ces éléments. Code couleur et gommettes sont de très bons outils d’aide à la réalisation.
  • Posez un "congé déménagement" auprès de votre employeur.

 

1 mois avant, pensons aux points pratiques

  • Videz peu à peu vos réserves (alimentaires et entretien).
  • Si vous déménagez seuls, assurez-vous de la disponibilité de quelques amis pour vous donner un coup de main et surveiller le camion dans la rue, mais aussi pour garder les enfants ou les animaux pendant les opérations.
  • Récupérez les affaires éparpillées : les effets laissés en dépôt ou réparation chez le cordonnier, au service retouche ou au pressing, les livres et films prêtés à des amis, loués ou empruntés à la bibliothèque.
  • Pensez à organiser le nettoyage et la remise en état de votre ancien logement.

 

2 semaines avant le déménagement

  • Pensez à organiser le suivi du courrier.
  • Depuis le site officiel https://mon.service-public.fr, en quelques clics vous déclarerez votre changement de coordonnées auprès de plusieurs organismes publics, semi-publics ou privés.
  • Finalisez les résiliations et les transferts concernant votre changement d’adresse pour les autres organismes concernés. Certains organismes nécessitent une prise de rendez-vous pour le relevé et l’arrêt compteur.
  • Opérateur téléphone/box/fibres : résiliation et transfert des services sur votre nouvelle adresse. Attention aux éventuelles complexités d’installation des services dans votre futur habitation, afin de ne pas retarder la bonne utilisation de ceux-ci.

 

1 semaine avant

  • Gardez uniquement le strict nécessaire pour la cuisine, la toilette et les petits bricolages de dernière minute.
  • Faites une caisse ou un carton de ce qui vous sera peut-être nécessaire pendant le déménagement ou au moment de l'installation : produits ménagers, chiffons et matériel, lampe de poche, outils, trousse de premiers secours.
  • Sauvegardez les données de vos ordinateurs avant le transport.
  • Renseignez-vous sur la météo prévue le jour J, cela peut-être utile pour adapter sa tenue…

 

2-3 jours avant

  • Videz et débranchez le congélateur, ainsi que le réfrigérateur.
  • Une fois les meubles vides, bloquez les portes et tiroirs et scotcher les clefs à l‘intérieur.
  • Scotchez les câbles sur les appareils ménagers ou électroniques pour ne pas les égarer, ainsi que les vis servant à fixer les étagères ou petits éléments de déco.

 

Le jour J

Si vous déménagez vous-même, appliquez les règles suivantes : commencez par les meubles les plus encombrants et les cartons les plus lourds avant de compléter avec les cartons légers. Sanglez et protégez le tout pour éviter tout mouvement du chargement pendant le trajet.

Au moment de quitter votre ancien logement

  • Effectuez les éventuels derniers bricolages et retouches avant l'état des lieux.
  • Nettoyez toutes les pièces avec soin.
  • Éteignez toutes les lampes, vérifiez que les robinets soient bien fermés, ainsi que les fenêtres et les portes.
  • Ôtez votre nom de la boite aux lettres, de la sonnette, de la porte et de l'interphone
  • A votre arrivée dans le nouveau logement
  • Laissez en évidence les cartons contenant les affaires qui vous seront nécessaires rapidement. L’idéal est de les transporter dans votre véhicule personnel.
  • Vérifiez que votre nom est bien sur la boite aux lettres, la sonnette, la porte et l'interphone.
  • Si vous avez fait appel aux services d’un professionnel. Vérifiez l'état des meubles ou objets fragiles. Les délais de réclamation sont courts.

 

Après le déménagement

  • Finalisez les transferts et vérifiés leurs bonnes prises en compte, ainsi que la justesse des clôtures des contrats inhérents à l’ancienne adresse.
  • Le changement de l'adresse portée sur votre carte nationale d'identité, votre passeport ou votre permis de conduire est facultatif.

______________________________________A découper selon les pointillés__________________________________________________

 

Une conclusion  extraite du livre « Imparfaite et débordée. Chroniques d’une maman d’aujourd’hui », de Raphaëlle Simon.

Dans un chapitre intitulé « Remue-méninges autour d’un déménagement », l’introduction est la suivante : « Ou quand déménager oblige à bousculer les habitudes. Dans le mot déménager, j’entends plusieurs sous-entendus : se démener, se ménager, remuer son ménage et ses méninges aussi ! ».

Dans un autre chapitre intitulé « Largesse de cœur », nous pouvons lire : « …Un seul remède contre cet instinct de conservation : le don ! ».

L’auteur aborde toute la problématique de la séparation avec nos affaires. A l’occasion d’un déménagement, des personnes réalisent qu’elles ne peuvent pas tout emporter. Alors elles ouvrent leur maison « …pour faire profiter… », tout simplement. C'est un acte de libération. A méditer, non ?

 

Peggy DYEVRE 

06.23.36.06.63

Bâtiment 9 - 23, rue champ Lagarde

78000 VERSAILLES

N° de Siret 817 870 900 00013